Changer ses volets roulants

Changer ses volets roulants

Le soir venu, chacun s’interroge sur l’opportunité de fermer les volets. Faut-il ? Ne faut-il pas ?

volets roulants

Tirez ou déroulez vos volets en toute sécurité

Les volets de PVC sont très faciles à fermer et, par conséquent à ouvrir à l’air frais du matin. Leur pose ne nécessite que peu de temps de travail et donc peu de temps d’encombrement dans la journée où ils sont installés. La corvée d’autrefois, celle de tirer les volets, devient un petit plaisir lorsqu’on peut commander mécaniquement, d’une simple traction sans effort l’enroulement, le déroulement, l’ouverture ou la fermeture quasi automatique.

Sans compter que ces volets en PVC, aux lattes extrêmement serrées, solidement imbriquées les unes dans les autres, constituent d’importants retardateurs d’effraction si d’aventure…

Ils peuvent être conçus de façon spéciale en s’adaptant à la forme particulière des fenêtres, complétés d’une paroi dont on peut à volonté moduler le passage de l’air et de la lumière. L’ouverture et la fermeture des volets roulants se commandent aussi d’une pression sur une télécommande. C’est le système le plus commode.

Question entretien, un coup d’éponge au printemps libérera les volets roulants ou à battants des crasses de l’hiver. Très résistants au gel, à la pluie et au bruits, ils reproduisent de plus l’élégance et le charme des persiennes, des contrevents et jalousies d’un autre âge.

Ces vieux volets qui grincent et qu’il faudrait repeindre ! Faut-il vraiment ?

Ils peuvent attendre. Dans le confort douillet du fauteuil, à les imaginer, l’idée s’insinue que ces vieux volets n’ont pas tant d’importance. Et puis, se dit-on toujours, personne ne viendra par ici pour forcer les fenêtres et pénétrer dans la maison. D’épais doubles rideaux remplaceront les volets clos. Il suffit de les tirer bien croisés. Le tour est joué. Ils interdisent aux lumières de la ville ou au clair de lune d’entrer dans la chambre aussi bien que les volets de bois et quelquefois métalliques. Et les vieux volets si difficiles, si tristes à fermer au moment d’allumer la télé ou d’ouvrir le journal, sont renvoyés au rancard. Mais il suffit d’une fois, d’une tentative d’effraction…